chambord

chambord

Kamis, 29 September 2011

DECIDE


Ma religion m’a dit que je n’irais jamais au paradis
Ma religion ne peut pas m’accepter
Ma religion me maudit
Ma religion, je l’ai quittée !

Minggu, 22 Mei 2011

Colmar, la Ville du Paradis



‘Oh mon Dieu !’ c’est ces mots là que j’ai exprimés après avoir vu la photo des façades à Colmar, une ville qui se trouve en Alsace, France. C’est une ville qui se caractérise par ses maisons gothiques et de la Renaissance et par les nombreux canaux qui la traversent. On peut voir aussi, il y a beaucoup de fleurs qui l’embellissent. Je crois que cette ville est aussi belle que Paris, ou bien plus belle. Elle est aussi considérée comme ‘ la capitale des vins d'Alsace’. Pour ceux qui aiment prendre la photo, c’est aussi un paradis du monde. Moi, je n’y suis pas encore allé, mais je peux sentir la beauté de cette si belle ville. Eh bien sûr, c’est une destination française que je dois visiter avant de mourir 

Sabtu, 21 Mei 2011

Grace à Anggun.

Tout le monde aime la musique, non, mais presque ! J’étais un des gens qui ne l’aimais pas. Je vois pas pourquoi, et je trouvais ca un peu bizarre. Je connaissais les chansons car je les entendais, mais je les apprenais pas par cœur, jamais. Quand mes amis chantaient, moi, je me taisais. Mais quand j’etais collégien, j’écoutais souvent les chansons d’Anggun, elle chantait ‘Summer in Paris’. Je la chantais souvent, mais avec la parole fausse car je ne la connaissais pas. Il y avait des phrases inconnues pour moi, elles étaient en français, une langue que je ne connaissais pas du tout. C’était seulement cette chanson qui m’attirait, peut-être parce qu’il y a la parole française, mais je ne m’apercevais pas. Et là, j’ai commencé à aimer la chanson. Le temps s’écoule . . . J’ai arrêté de chanter cette chanson.

Je suis entré dans un Lycée où j’apprenais le français. D’abord, je trouvais ca un peu banal d’étudier la langue étrangère. Et ça, quand je connaissais beaucoup de mots français, je me suis rappelé d’une chanson. Celle que j’aime mais je ne sais pas. Ce moment-là, j’ai déjà connu l’internet. Alors, je surfais tout de suite sur l’internet et je l’ai cherchée. Je l’ai eue et je l’écoutais avec l’intention, et voila, grâce à Anggun, j’arrive à aimer la chanson, surtout les chansons françaises. Aujourd’hui, j’ai plus de 150 chansons françaises, et je les écoute dans mes jours. Merci Anggun !

Tours, France (La Ville du Rêve)

Quelle ville pensez-vous quand vous entendez le mot ‘France’ ? Je crois que vous pensez tout de suite a Paris, la capitale. Pourtant, la beauté de la France ne se trouve pas qu’a Paris. Moi, j’adore vraiment Tours. C’est une ville qui se trouve dans le Centre, France. Ce qui m’intéresse trop a cette ville, c’est qu’il y a tellement de châteaux. Une amie française, Leila Ouhmad, qui y habites m’a donné les noms des châteaux, voici :

Château de Langeais,

Château de Villandry,

Château d'Amboise,

Château d'Azay-le-Rideau

Château de Cande,

Château de Chamchevrier

Château de Montpoupon

Château du Riveau

Château de Gizeux à Gizeux

Château de Luynes

Manoir du Clos Lucé ( ou y habitait Léonard de Vinci)

Château D'usse

Forteresse Royal de Chinon

Le logis Royal de Loche

Château-Hôtel d'Artigny

Château de la Boudaisière

C’est vraiment un rêve pour moi d’y habiter. Surtout, quand j’ai vu une diffusion au CCF qui montrait les paysages de Tours, je suis tout de suite tombé amoureux de cette ville. De plus, on m’a dit que c’était une ville considérée comme le Jardin de France. Et là, j’aimerais faire du vélo.

Jumat, 20 Mei 2011

Résumé Cosette


Dans un village s’appellait Montfermeil, où l’eau était rare, il y avait un hôtel où y habitaient les Thénardier. Chez eux, il y avait une pauvre enfant qui s’appellait la petite Cosette, elle était là comme une servante. Les Thénardier la traitaient très mal, et aller chercher de l’eau était le travail de cette fille de 8 ans. Dans ce village-là, il n’y avait pas la source, et elle a dû prendre de l’eau dans un autre village, à pied en portant un seau, et passer le bois.
Un soir, quand Mme. Thénardier lui demandait de prendre de l’eau et d’acheter un gros pain, Cosette est passée devant une boutique où on vendait une belle poupée. Depuis qu’elle est née, elle n’avait jamais de poupée. Elle l’a regardée attentivement. Mais brusquement, la Thénardier a poussé son cri, Cosette avait peur d’être battue et elle a couru vers la source. En passant le bois qui était sombre, elle a voulu de rentrer mais elle avait peur de la Thénardier. Enfin, elle est arrivée à la source. Quand elle prenait de l‘eau, une pièce de quinze sous, que Mme. Thénardier lui a donné pour acheter le pain, est tombée dans la source sans qu’elle aperçut.
Il faisait du vent, dans le bois, elle s’est reposée à cause de la fatigue. Tout à coup, il y a eu quelqu’un qui s’approchait de Cosette. C’était Jean Valjean, il avait des habits pauvres mais propres. C’était un homme qui avait été condamné mais il a réussi de s’enfuir Il a aidé Cosette à porter le seau. Ils se sont parlés un peu en marchant. Après avoir su que Cosette habitait dans un hôtel, il a décidé de rester là-bas. Ils ont parlé aussi d’une poupée que Cosette aimait, que Eponine et Azelma, les filles des Thénardier ne voulaient pas que Cosette jouât avec leur poupée.
En arrivant, les Thénardier n’ont pas cru que Jean valjean ait pu payer le logement à cause de son apparence pauvre. Mais il a donné tout de suite l’argent que les Thénardier ont voulu, quarante sous, au lieu de vingt sous. La Thénardier demandait alors le pain à Cosette, mais elle a oublié. Elle aussi, n’a pas trouvé l’argent dans sa poche. La dame était complètement en colère, et Cosette a pleuré. Après, Cosette a vu la poupée des filles des Thénardier. Cependant, les deux filles étaient en train de jouer avec un chat. Cosette s’est dirigée vers la poupée et a joué avec elle. Alors, Ponine et Zelma, aussi la Thénardier, ont été en colère. Mais un bonhomme, Jean Valjean lui a acheté une poupée, plus belle que celle de Ponine et zelma. Elle coutait au moins trente francs. Cosette l’a nommée Catherine. Après avoir su tout ça, les Thénardier étaient surs que cet homme pauvre était en vérité riche.
Le Thénardier et Jean se sont parlés de Cosette. Jean avait envie de prendre soin Cosette afin de ne plus être leur servante. D’abord, la Thénardier n’était pas d’accord car c’était Cosette qui faisait tous les travaux, mais enfin elle a été d’accord. Alors Cosette et Jean Valjean s’en sont allés. Le Thénardier savait tout à fait que Jean avait tant d’argent. Il avait l’intention de demander plus d’argent en disant qu’il voulait reprendre la pauvre enfant. Il a réussi d’en gagner. Cosette et Jean, enfin, ils sont partis à Paris où il avait acheté une maison dans le boulevard de l’hôpital.
Là, ils ont commencé à s’aimer et à faire le bonheur. Ils habitaient aussi avec une vieille dame qui s’intéressait beaucoup à Jean, elle était la portière de la maison. Comme Les Thénardier, elle pensait que cet homme était pauvre, car il n’a jamais changé les meubles. Mais elle a vu Jean déplier un billet de mille francs. Elle a raconté cette chose à toutes les portières du quartier. De plus, quand Jean était en train de scier du bois, elle a touché la veste de Jean et senti des billets de mille francs.
Tous les soirs, Jean Valjean sortait, plus souvent avec Cosette. Mais quand il sortait seul, Cosette jouait avec Catherine. Là, il a trouvé des choses bizarres. D’abord, c’était un pauvre qui disait sans jamais s’arrêter des prières. Jean lui a donné un peu d’argent, et cet homme pauvre a levé les yeux et l’a regardé attentivement. Jean a cru revoir un visage reconnu, Javert, un policier qui voulait le prisonner. Mais Jean a pensé que cela n’était pas possible. Le lendemain, il a entendu le pas lourd comme celui d’un homme. Jean a pensé alors à Javert. Mais en fait, c’était M.Dumont ou Daumont qui y’habitait aussi. Et enfin, à la nuit de pleine lune, quand Jean et Cosette se promenaient dans les rues, il y avait des hommes qui les suivaient. Cette fois, c’était bien Javert avec d’autres hommes. Mais Javert n’était pas sûr que c’était bien Jean qu’il suivait.
Cosette a commencé à se fatiguer, Jean l’a prise dans ses bras et l’a portée. Il est entré dans une petite rue en espérant que Javert ne l’a pas aperçu. Après, Jean et Cosette se sont mis sur le toit pour se cacher. Cosette avait peur car Jean lui a dit que c’était la Thénardier. Ils sont descendus et après ils se sont trouvés dans un jardin. Les mains de Cosette se sont glacées. Jean a regardé un homme dans le légume. C’était Fauchelevent, Jean ne l’a pas reconnu. En fait, Jean l’avait sauvé la vie alors qu’il était le maire. Jean lui a demandé alors un aide. Ils restaient chez Fauchelevent. Jean a placé Cosette près d’une cheminée et elle rougissait. Fauchelevent était vraiment gentil, il a fait employer Jean et Cosette chez lui. Il disait que Jean était son frère et Cosette était la petite fille. Finalement, les années coulent dans la paix.

La Carte Postale

Quand j’étais en premier semestre, j’écrivais souvent la carte postale pour m’entrainer à la production écrite. La, j’écrivais un petit truc et très simple. L’examen aussi, c’était toujours la carte postale. Je trouvais ca pas intéressant du tout, car on envoyait aux profs dans la classe. Et ils ne répondaient pas. C’était juste pour l’entrainement et aussi pour la note. Alors, ce que je veux, c’est d’envoyer la carte postale aux amis français en France. C’est tout à fait marrant, car on reçoit aussi celle d’eux. De plus, j’aimerais bien avoir la carte postale venante de France. Il y a bien sûr beaucoup d’avantage de l’envoyer. On s’entraine a la production écrite, on a une bonne relation avec nos amis. Bien sûr, c’est beaucoup plus chouette.

Minggu, 24 April 2011

Rêver dans la chambre




J’aime bien le français, alors, j’aime toutes les choses qui le concernent. Souvent, quand je participle ou assiste aux évènements français, je prends les affiches ou n’importe quelle choses. C’est pourquoi faire? Voilà, je colle toutes les choses sur le mur de ma chambre, surtout, les affiches que j’ai prises. Pourquoi dans ma chambre? Parce que c’est l’endroit où j’ouvre mes yeux après m’être couché. Donc, une chose que je regarde pour la première fois dans la journée, ça c’est la France ou le français. Alors, en le faisant, j’espère toujours que toutes les choses que je fais toute la journée concernent aussi le français, alors ça, j’espère que ça peut m’aider à réaliser mes rêves et développer mes progress.

Le Petit Nicolas



J’ai trouvé ces mots l’année dernière, à l’occasion de Festival Sinema Perancis 2010 (festival du cinéma français). c’était un film dont les billet étaient bien vendus. Et mon prof de français m’a dit que c’était un film très drôle. Alors en ce moment-là, j’étais attiré par ce film. Après, quand j’allais au CCF, j’ai trouvé une affiche qui informait que le film Le Petit Nicolas était là, au CCF. Mais, après avoir cherché, je n’ai rien trouvé. J’étais un peu déçu. Alors, j’ai cherché d’autres choses. En cherchant, j’ai trouvé des livres dont leurs titres étaient Le Petit Nicolas et Les vacances, Le Petit Nicolas à l’Elysée et les autres. Alors, j’ai décidé de lire ces livres. On dit que c’est une histoire très drôle, mais moi, en lisant, je trouve ça pas drôle du tout. Peut-être, c’est à cause de la langue, même si comprends l’histoire, et j’adore le français, il n’est pas ma langue maternelle. mais en tout cas, je n’abandonne pas, jamais, surtout dans le cas de la langue française. Alors, je vais lire tous les livres de ‘Le Petit Nicolas’ en ésperant qu’un jour je vais rire en lisant.

Printemps Français 2011

Voilà, Printemps Fra

ais, un évènement qui est organisé par le CCF Jakarta amusera les jakartanais francophiles du 7 mai au 24 juillet 2011. C’est pour la septième fois que cet évènement existe à Jakarta.
Comme chaque année, le Printemps Français présente un/une marrain/e pour animer cet évènement. L’année dernière, c’était Monsieur Andrea Hirata (écrivain indonésien) qui a été le marrain. Pour cette année, c’est Madame Christine Hakim (actrice) qui est la marraine du Printemps français.
Il y a beaucoup d’évènements qui seront présentés, tels que art contemporain (Dyfashional), le concert de la musique actuelle (Sophia Charaï), (Belle du Berry et David Lewis) et (Merzhin), la danse de hip hop (Käfig), le concert de la musique classique (Nicolas Stavy), le cirque contemporain (Chabats d’Entrar), la photographie et la mode (Fashion Story(ies)), le concert de la musique jazz (Eric Lagnini Trio), la littérature (Histoire de France), le concert de la musique électronique (Acid Washed) et la gastronomie (Tour de France Culinaire).
C’est un des évènements que j’aime depuis que j’étais lycéen. Mais je ne le profitais bien. Maintenant, comme je suis étudiant du département du français, il faut que je le profite bien. Mais, ce qui m’interessent le plus, ce sont deux évènements: la littérature (Histoire de France) et la gastronomie (Tour de France Culinaire). Je trouve que ce sont les évènements qui répresentent bien la culture française. Alors, pour tous les jakartanais Francophiles: Allons nombreux au Printemps Français 2011!!!

Minggu, 17 April 2011

PARIS

J'ai fait cet article quand j'etais lyceen:

Paris, C’est Mon Rêve


Parler de la France, qu’est-ce que vous aimez? Si la question est posé à moi, je vais répondre “tous”. Moi, j’adore la capitale de la France, c’est Paris. Paris est la plus belle ville du monde. À Paris, on peut voir beaucoup de gens marchent à pied. C’est different avec notre cher pays, l’Indonésie. Les gens préfèrent prendre la voiture.

À Paris, les transports publiques sont agréables. Il y a beaucoup de transport publique qu’on peut choisir comme le métro, l’autobus, le trem et le taxi. Les Parisiens aiment aussi le transport publique parce qu’il est moins cher et plus pratique.

Il y a beaucoup d’avenue très belle à Paris. Mais la plus belle est l’avenue des Champs Elysées. Il y a aussi beaucoup de places très intéressant comme l’Arc de Triomphe, Place de la Concorde et les autres. l’avenue des Champs Elysées est magnifique, elle est lumineusse. Oh là là, pouvez vous imaginer? C’est extraordinaire! Et vous savez, se promener à L’avenue des Champs Elysées, c’est mon prèmier rêve!

Connaissez-vous le symbole de Paris? Le soir de la nouvelle année, c’est magnifique aussi avec ses lumières, vous avez raison, c’est La Tour Eiffel. Tout le monde la connait. Mais malheureusement, je ne la visiter pas encore. Mais je crois, à l’avenir, je peux visiter la Tour Eiffel. Et voici, mon deuxième rêve!

À Paris aussi, il y a beaucoup des endroits touristiques que je veux visiter: Musée du Louvre où il y a la peinture de Leonardo da Vinci, c’est Monalisa. À Paris, je veux bien aller aux musées, aux cinémas. Oh là là, vivre à Paris, c’est vraiment mon rêve. Mais tout le monde sait que vivre à Paris est trop cher. Alors maintenant, je dois se préparer pour aller à Paris. Je dois apprendre le français parce que je ne veux pas être perdu dans la belle ville. Voilà un peu de mes connaissances sur la capitale de la France. J’espere que je peux visiter la Tour Eiffel, l’avenue des Champs Elysées, Louvre et les autres.
Vous savez? Pour moi, la vie sans rêve est comme le ciel sans étoile, et aussi comme Paris sans Tour Eiffel. C’est vraiment sombre!

Le Déjeuner à la Française



Le 15 avril, les étudiants du départment de français , mes professeurs et moi , nous sommes allés au restaurant français qui se nomme BokaBuka, à Jalan Cipete Raya No.1, près du Lycée International Français. C’était pour déjeuner ensemble autour d’un repas typiquement français en connaissant la civilisation française, (comment les français mangent-ils? Qu’est-ce qu’ils mangent?)
Le déjeuner était animé par une animatrice et un animateur, c’était Sherly et Moi. Il était commencé par le discours de Madame Amalia. Après, c’était l’annonce des huit meilleures œuvres des étudiants. Quelle surprise! Je suis le premier gagnant. Ensuite, nous avons vu le présentation des 3 meilleures œuvres. D’abord, c’était le tour de wima, il a chanté une chanson dont le titre est “toi, moi, Eiffel et l’amour”. Après avoir écouté la belle voix de Wima, nous avons écouté l’histoire qui était présenteé par Fanny. Elle est très creative, elle a porté deux poupées pour embellir son histoire. Voilà, c’était mon tour de presenter mon poème, le titre est “la vie sans amour”. J’ai porté une rose pour ça. Jusqu’au présent, je suis un peu confus pourquoi je deviens le premier gagnant. Pourtant, il y a tant d’autres présentations qui sont meilleures que moi. Et la dernière, Nicka chantait sa chanson. Sa voix est très belle, la musique est adapté par une chanson “sempurna”. J’aime bien sa chanson.
Voilà, c’était le moment de déjuner. Là, nous avons pris le repas complet : l’entrée, le plat principal, et le dessert, et aussi de la baguette et du fromge. Pour l’entrée, nous avons pris de la salade verte, je n’aime pas les legumes, mais comme c’était la première fois d’en manger à la façon française. J’en ai mangé quand même, et je trouvais ça pas mal. Pour le plat principal, nous avons pris du steak avec le gratin de pomme de terre. J’adore beaucoup ça! Le steak était saignant et le gratin était super! Et le dessert, c’était la crêpe à la glace. Yumm, très bon! et aussi, la baguette avec du fromage, c’était trop bien. Comme les français, nous avons déjeuné en bavardant avec nos professeurs.
Après avoir mangé, nous avons chanté ensemble. Voilà, j’aime beaucoup ce moment. J’espère qu’on pourra déjeuner ensemble si regulier si possible. Et je suis heureux d’être étudiant du département du français

Rabu, 13 April 2011

La Vie Sans Amour

La Vie Sans Amour


On dit que l’amour fait le bonheur
La vie sans amour est une fadeur
C’est comme une peinture sans couleurs
Et passer les jours pleins de douleurs
Mais où est mon amour, oh ma Déesse?
J’aimerais te dire des mots de tendresse
J’aimerais te donner des caresses
J’aimerais te sauver sans cesse
Le matin, sur le pont je t’attends
Le midi, je cherche mon paradis
Le soir, je ne fais pas mes devoirs
La nuit, je pense à toi, dans mes insomnies
Mon amour, efface mes souffrances
En venant ici, en donnant la puissance
Sinon, je traverserai la Manche
Pour te trouver , loin en France

Par : Rahmad Warisno,

Minggu, 16 Januari 2011

Ecouter la Vraie Voix du Peuple

Bingkai Merah (BM) est un organisme du média public qui organise les populations par l'information et le média. Etant l'organisme du média public, il est actif dans la diffusion de l'information auprès des populations afin qu'elles puissent exercer des activités de journalisme, fassent des actions collectives dans le sens opposé, etc.
Qui est-ce qui la population selon BM? La population est un groupe qui est opprimé par les détenteurs du capital et par les hommes politiques, par ceux qui détiennent le pouvoir à la source et l'accès à l'information. Ce qui est le cas en Indonésie (les catégories concernées sont, selon BM: les ouvriers, les paysans, les femmes, les homosexuels, les mendiants les minorités religieuses, etc)

BM est né de l'inquiétude des jeunes estimant qu'il y avait un asservissement de la pensée des populations (l'hégémonie) organisé par les détenteurs du capital et les politiques afin que le système social, la culture, l'économie et la politique étatique aillent dans la meme direction que les programmes du néo-liberalisme ou du capitalisme. Par conséquent, ceux qui ont plus désavantages sont les peuples ou les populations.

De cette inquiétude est née une communauté des jeunes qui, par la suite, en 2007 est devenue une organisation auprès des communautés pauvres à Jakarta Est.

BM a été formé à l'équilibre de l'information et à contrer l'hégémonie des grands médias. En meme temps, il mobilise et invite les populations à participer à des programmes contre le néo-liberalisme.

En outre, étant la fonction du média public, BM va toujours accomoder les besoins et les revendications des peuples et les exprimer aux grands publics avec toute la force et plus large que possible.

BM possède un grand nombre de programmes: former et gérer des médias tels Bingkai Merah (qui a des activités de journalisme comme le lancement des sites en-ligne, les tracts de propagande, la presse progressive mensuelle qui se nomme Pena Rakyat (le Stylo du Peuple). Il s'occupe aussi des beaux arts, de musique et des spectacles; s'occuper d'enseignement du journalisme dans des écoles, des universités et d'autres; il prend part également à des actions concernant la justice, l'égalité, la conservation de l'environnement et le bien-etre.

Pour gérer ses actions, BM compte sur le financement collectif de ceux qui s'engagent et entrent en contact avec eux. Au préalable, il a organisé une manifestation et une action de collecte de fonds pour rapatrier TKI (Tenaga Kerja Indonesia, c'est-à-dire les ouvriers indonésiens à l'étranger) avec le slogan "Rp. 1000 untuk pemulangan TKI" (Rp. 1000 pour rapatrier TKI)

Cette organisation n'est pas en lien avec le gouvernement local ou bien national. Elle garde son indépendence et afin d'etre un parti d'opposition car elle considère que les autorités actuelles ne tiennent pas assez compte des aspirations du peuple.

A l'inverse, BM est très proche des préoccupations de la population parce chaque membre de cette organisation vient de là.

En conclusion, on peut dire que BM peut compter sur le soutien du peuple, un peuple actif qui joue son role d'informations dans cette organisation.